Accueil - Aromathérapie - Biorythmes - Chromothérapie - Hydrothérapie - Luminothérapie - Phytothérapie - Sonothérapie - Librairie - Lexique des plantes - Nutrition - Divers - Annuaire - Plan du site

www.bien-être-naturel.info  - © tous droits réservés

 Art du bien-être naturel

Art du bien-être naturel Art du bien-être naturel Art du bien-être naturel

BOUTIQUE

LIBRAIRIE

ANNUAIRE

THÉRAPIES

NUTRITION

PLANTES

DIVERS

Bien-être, minceur équilibre nutritionnel

Comment être bien dans son corps

Nutrition

Il faut commencer par éviter les plats préparés, les aliments industriels (tels les céréales pour le petit déjeuner, par exemple, ou encore les boissons sucrées et bien d’autres…) disponibles dans la grande distribution dont la composition cache des substances nocives pour la santé. Il est préférable de consommer des produits de base, cuisiner ses propres plats, choisir des aliments de qualité, voilà déjà un premier pas vers la santé. Certes, ceci ne constitue pas la panacée. Du moins, pas sur le court terme. Pour avoir un indice de masse corporelle correct, il faut être patient, respecter son organisme, se respecter soi-même. Là, il s’agit d’un travail en profondeur qui nécessite du temps et de la patience.

Bien sûr, s’aimer soi-même ne signifie pas se vouer un culte, mais plutôt s’accepter avec ses défauts et qualités qui font que chacun est unique. À partir du moment où l’on réalise combien notre propre corps est estimable, la manière dont on va s’en occuper changera. Cela passe évidemment par une alimentation saine et des produits de haute qualité (plus d’infos ici), mais également  par tous ces petits gestes bien-être du quotidien qui permettent de se faire du bien à l’intérieur comme à l’extérieur.

Et bien nourrir son organisme, lui fournir ce qu’il y a de meilleur est le premier acte d’amour que l’on se doit. D’autant que la nature offre une variété fantastique d’aliments délicieux pour garder la ligne. C’est ce que nous allons découvrir maintenant.


L’alimentation bien-être et minceur

D’après des recherches récentes, les fruits et légumes ne permettraient pas de perdre du poids. Toutefois, ils ne font pas non plus grossir. Par conséquent, il serait ridicule de s’en priver. De plus, certains fruits et légumes favorisent le bien-être et apportent de nombreux nutriments indispensables. Associés à une activité physique régulière et une consommation raisonnable de calories, ils contribuent à restaurer l’équilibre perdu. Voici quelques informations à connaître sur ces fruits et légumes qu’il est recommandé de manger régulièrement.


Les fruits « minceur »

Ils doivent, bien évidemment, être consommés sans sucre rajouté ou autre aliment calorique.

La pomme, notamment la Granny Smith, est source de pectine (rassasiante, elle emprisonne les graisses) et de fibres qui favorisent la fabrication des bonnes bactéries intestinales. De plus, c’est un coupe-faim efficace. La Fraise, composée d’environ 90 % d’eau, est riche en vitamine C et manganèse. La framboise, riche en eau elle aussi, est en outre un concentré de vitamines et minéraux (vitamine C, magnésium, calcium, fer). Ses fibres sont excellentes pour l’intestin. Le melon et la pastèque, sont eux aussi composés de beaucoup d’eau et peu de sucres. La rhubarbe, est très peu sucrée, riche en fibres, vitamine C, calcium. Toutefois, il est conseillé de la consommer avec modération en raison de l’acide oxalate qu’elle contient (attention aux personnes qui souffrent de calculs rénaux, notamment). Le citron, riche en vitamines (notamment C) et minéraux, détoxifie l’organisme. De plus, c’est un précieux coupe-faim. Attention toutefois aux personnes souffrant de calculs rénaux, et à celles qui ont un estomac fragile. L’ananas riche en vitamine A, C et E, c’est un excellent draineur, un coupe faim ; il est facile à digérer et contient de la bromélaïne qui absorbe les graisses.


Les légumes « minceur »

L’endive, composée de fibres, est excellente pour les intestins fragiles et comprend des vitamines du groupe B et C ainsi que du potassium. De plus, elle constitue un bon détoxifiant. Le haricot vert, riche en vitamine C et provitamine A ; il est préférable de choisir une cuisson rapide et légère pour préserver ses qualités nutritionnelles. La betterave rouge, riche en minéraux (calcium, magnésium, potassium), est source de fibres excellentes pour la digestion. La courgette, composée de beaucoup d’eau, possède une peau riche en fibres. En outre, elle ne contient pas de sucre. L’aubergine se compose notamment de fibres et de pectine qui permet de ralentir l’absorption de certaines graisses. Le poivron est diurétique, il permet en plus d’éliminer un pourcentage des graisses et sucres. Il lutterait même contre la cellulite. Attention à bien retirer sa peau qui est déconseillée aux appareils digestifs délicats. Le brocoli présente un taux élevé de fibres insolubles qui nécessitent une bonne dose d’énergie pour être digérées (attention aux intestins fragiles toutefois).

Plus d’informations sur les fruits et légumes frais.


Autres aliments « minceur »

Le son d’avoine donne un sentiment de satiété et contient des fibres utiles pour piéger les graisses. Le thé vert a une action diurétique, ses tanins réduisent l’assimilation des graisses (il faut en consommer soit concentré en gélules, soit en boire trois tasses en moyenne par jour pour obtenir des résultats). La cannelle aurait démontré sa capacité à réduire le taux de sucre dans le sang et peut remplacer le sucre pour le petit café du matin par exemple. Attention, il faut malgré tout consommer du sucre (non raffiné - moins de 50 g par jour) car il est indispensable au cerveau. Les yaourts « maigres » (mais pas allégés) sont des brûleurs de graisse qui facilitent la digestion. Le blanc de poulet est riche en protéines et ne contient pas de matière grasse. Le tofu car il est bien nourrissant et « cale » l’estomac. Le chocolat noir (choisir le plus maigre possible, celui qui contient le plus de cacao) ; il est non seulement riche en antioxydants mais peut couper l’appétit. Un petit carré suffit.

L’eau minérale, de un à deux litres par jour, permet d’éliminer les toxines tout au long de la journée. Il ne faut pas hésiter à les varier plutôt que de se limiter à une seule.

Dernier petit conseil : ne supprimez pas un aliment (légume, fruit, viande, poisson, céréale) de votre alimentation. A moins de souffrir d’une intolérance, sa suppression totale peut causer bien des désagréments à plus ou moins long terme.


Autres actions à mettre en oeuvre pour retrouver un poids de forme

Pour digérer correctement, il est nécessaire que les bactéries intestinales puissent remplir leur rôle. Or, bien souvent en cas de problème de poids, cet équilibre est altéré. Par conséquent, l’une des stratégies à mettre en application lorsque l’on a modifié son alimentation est de rétablir cette symbiose. Les probiotiques sont une arme efficace. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre pharmacien ou de votre médecin pour qu’il vous prescrive ceux qui conviendront le mieux à votre cas. Ne les choisissez pas par hasard ! En effet, il existe de nombreuses formules composées différemment et plus ou moins riches en souches. Donc, soyez vigilants : prendre des pré et/ou probiotiques au petit bonheur la chance pourrait se révéler inefficace si le choix n’est pas effectué judicieusement. Il est à noter qu’une alimentation saine contribuera grandement à conserver cet équilibre retrouvé. Voir à ce propos « Une bombe dans votre instestin ».


Conclusion

Les bonnes habitudes doivent se garder. Non pas quelques semaines ou quelques mois, mais jusqu’à la fin de sa vie. Si, au début, elles peuvent être difficiles à adopter (car le changement est toujours délicat), elles deviennent peu à peu un besoin. Sachez qu’il faut 21 jours à notre cerveau pour parvenir à programmer de nouvelles routines.

Pour les conserver, un seul mot d’ordre : plaisir et modération en toute chose. Un excès est toujours acceptable s’il demeure ponctuel. Sinon, il convient de garder à l’esprit un conseil de bon sens : sobriété en toute chose, car même les produits les meilleurs pour la santé peuvent nuire si on les consomme en trop grande quantité.

Il en est de même pour l’activité physique. Il a été prouvé que faire du sport sous la contrainte (pour avoir bonne conscience, parce « qu’il le faut »), n’apporte aucun bienfait. Aussi est-il recommandé de choisir des exercices qui conviennent. Il ne faut pas hésiter à en essayer plusieurs avant de faire son choix.

En bref, faites dans la simplicité, soyez mesuré… et restez dans la zen attitude !

Introduction

Bien manger, se faire plaisir, est essentiel pour le corps comme pour l’esprit. Et il ne suffit pas de manger peu pour maigrir ou rester mince. Bien au contraire, la sensation de satiété contribue au bien-être et à l’équilibre. Aussi est-il recommandé d’éviter les régimes. D’autant qu’ils ont pour la plupart démontré leur peu d’efficacité à plus ou moins long terme. Perdre du poids quelques semaines pour en reprendre davantage est souvent le résultat de ces efforts inutiles.

Alors comment faire pour bien se nourrir et garder ou retrouver son poids de forme ?