Accueil - Aromathérapie - Biorythmes - Chromothérapie - Hydrothérapie - Luminothérapie - Phytothérapie - Sonothérapie - Librairie - Lexique des plantes - Nutrition - Divers - Annuaire - Plan du site

www.bien-être-naturel.info  - © tous droits réservés

 Art du bien-être naturel

Art du bien-être naturel Art du bien-être naturel Art du bien-être naturel

BOUTIQUE

LIBRAIRIE

ANNUAIRE

THÉRAPIES

NUTRITION

PLANTES

DIVERS

VERSION POUR MOBILE

Le terme  de « squelette » signifie « corps desséché » et vient du grec.


Il est constitué des os, mais aussi de cartilages, articulations et de ligaments (qui relient les os entre eux et autorisent les mouvements). Si on considère la masse corporelle, le squelette en représente 20 %. Celui-ci confère la stabilité à l’ensemble des organes tels que les vaisseaux sanguins, les viscères, les muscles etc... avec l’aide des tendons et des cartilages. Il est composé de 206 os. Sur leur surface sont visibles des dépressions et des reliefs dont la fonction est de permettre l’insertion des muscles et des ligaments.


Les os sont composés, entre autres, de fibres de collagène et de sels minéraux complexes (phosphate de calcium, fluorure de calcium, carbonate de calcium...).

Le squelette et les os

Anatomie humaine et bien-être


Vous êtes dans la rubrique DIVERS

Anatomie et bien-être

Cellule humaine

Coeur

Estomac

Intestins

Langue

Os

Oreilles

Peau et cheveux

Yeux

Généralement, on divise le squelette en deux zones distinctes : le squelette axial (crâne, colonne vertébrale et thorax osseux), le tout composé de 80 os et le squelette appendiculaire (membres supérieurs et inférieurs).

Lors de la naissance, les os du crâne ne sont pas parachevés puisque certaines parties sont reliées entre elles par les fontanelles, membranes fibreuses qui permettent à la tête de subir la pression lors de l’accouchement. De plus, elles permettent au cerveau enfantin de se développer. Ces fontanelles finissent par s’ossifier au plus tard deux ans après la naissance.

Pour avoir plus de détails sur le squelette et les os, voir cette page.


Le bien-être des os


Attention, il est fortement recommandé de demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant toute médication pour n’importe laquelle des solutions proposées ci-dessous. Chaque personne est unique et il convient de ne pas faire d’automédication car celle-ci peut être dangereuse.

Les méthodes présentées ci-dessous sont spécialement ciblées sur les os. Pour toute posologie, demandez conseil auprès d’un professionnel.

AROMATHERAPIE
La lavande aspic montre une belle efficacité pour soigner les douleurs articulaires. La citronelle de Java, quant à elle, est spécialisée dans le soulagement des douleurs rhumatismales, tout comme l’huile essentielle d’encens, celle d’estragon, la gaulthérie et l’ylang-ylang.

PHYTOTHERAPIE
Plusieurs tisanes sont recommandées pour lutter contre l’ostéoporose telles que la prêle des champs qui est riche en silice, ou le bambou, lui aussi riche en silice.

ALGUE
Le lithothamne (ou lithotame) est une algue miniature de couleur rouge qui vit au fond des océans. Il contient de nombreux nutriments, dont le calcium qu’il possède en grande quantité, raison pour laquelle il est excellent pour la santé des os.

ALIMENTATION
Il est nécessaire d’avoir un régime alimentaire équilibré, comportant notamment des sources de calcium et de vitamine D (la supplémentation est souvent nécessaire pour ne pas être carencé… voir avec votre médecin). Les laitages sont intéressants dans ce domaine, mais d’autres produits le sont tout autant comme les poissons en conserve, les noix, les légumes verts, le cassis, les eaux minérales.

 ACUPRESSION

Accupression pour apaiser l'arthriteDe nombreuses affections se concentrent sur le squelette et les articulations, telles l’arthrite du coude et du poignet qui peut être soulagée par un point situé sur la partie interne de la main, sur le bord cubital de la paume, avant l’articulation du poignet. Il suffit d’appuyer bien fort avec la pulpe d’un doigt ou le bout d’un crayon et de tourner lentement durant 30 secondes à une minute et ce, environ 2 fois par jours jusqu’à amélioration du trouble.

Pour apaiser les douleurs articulaires produites par le changement de temps, un autre point d’acupression est efficace. Il est positionné sur la face supérieure du poignet, à deux travers de doigt à partir du pli de flexion du poignet, dans la partie centrale. Normalement, on doit ressentir une sensibilité ou une légère douleur à cet endroit. Appuyer fermement et tourner durant 30 secondes à une minute, environ 2 fois par jour.

Les rhumatismes, douleurs des articulations, constituent un autre problème douloureux et très gênant dans la vie quotidienne. Deux points d’acupression situés sur la partie interne de la cheville peuvent être essayés pour les soulager. Le premier est placé à l’arrière de la malléole interne. Là encore, une sensation légèrement douloureuse note l’emplacement exact du point. On le masse lentement durant 1 à 2 minutes, 2 fois par jour. Le deuxième est à deux travers de doigt au-dessus de la malléole interne. Même massage que précédemment.

Attention, tous ces points doivent être massés de chaque côté, à moins que le problème ne se situe d’un seul côté du corps.

ACTIVITÉ SPORTIVE
Elle constitue un atout non négligeable pour préserver son capital osseuse. La marche, la natation, une gymnastique quotidienne, demeurent une méthode idéale en plus d’une alimentation variée et équilibrée. L’activité sportive permet de maintenir les articulations en bon état. Il convient de s’échauffer avant d’entamer tout exercice, durant une dizaine de minutes autant pour préparer les muscles que les articulations. Bien sûr, il ne s’agit pas d’en abuser. Tout excès est mauvais pour le corps. Une vingtaine de minutes à une demi-heure représente un bon compromis pour rester en forme. Dans tous les cas, il vaut mieux privilégier les sports doux et faire des pauses entre chacun des exercices.


Human-Skeleton