Accueil - Aromathérapie - Biorythmes - Chromothérapie - Hydrothérapie - Luminothérapie - Phytothérapie - Sonothérapie - Librairie - Lexique des plantes - Nutrition - Divers - Annuaire - Plan du site

www.bien-être-naturel.info  - © tous droits réservés

 Art du bien-être naturel

Art du bien-être naturel Art du bien-être naturel Art du bien-être naturel

BOUTIQUE

LIBRAIRIE

ANNUAIRE

THÉRAPIES

NUTRITION

PLANTES

DIVERS

VERSION POUR MOBILE

L’oreille a plusieurs rôles bien spécifiques :


- récepteur des sons,


- expéditeur d’informations sur la position et les mouvements du corps vers le cerveau.


L’oreille externe est la partie visible constituée du pavillon et du tympan.


Le pavillon a pour fonction non seulement de faciliter l’accès des ondes sonores vers le conduit auditif mais aussi d’en protéger l’entrée.

Des poils et des glandes sudoripares tapissent le conduit auditif. Ces glandes sécrètent une substance, le cérumen, qui piège et transporte vers l’extérieur les poussières et les bactéries afin de les évacuer.

L’oreille moyenne, située dans le rocher (partie du crâne), est composée de la caisse du tympan, des cavités mastoïdiennes et de la trompe d’Eustache. Les osselets, à savoir le marteau, l’enclume et l’étrier, sont les os les plus petits du corps humain. Ils traversent l’oreille moyenne. Les osselets transmettent à l’oreille interne les vibrations sonores produites par le tympan.


L’oreille interne est placée à l’intérieur de la caisse du tympan. On la nomme également le « labyrinthe ». A l’intérieur de l’oreille interne sont logés des canaux remplis de liquide et dotés de cellules sensorielles spécifiques d’où partent des fibres nerveuses qui transmettent l’information reçue vers certaines régions du cerveaux.

Anatomie de l'oreille humaine

L’oreille humaine

Image de Dan Pickard, traduite en français par  B. Guillot

Le pavillon de l'oreille humaine

Le pavillon de l’oreille. Le cercle rouge montre la zone appelée « antihélix ». L’hélix étant le petit ourlet du bord de l’oreille.

Les osselets

Les osselets

Image de Marc Giacone

Licence de documentation libre GNU, version 1.2

Vous êtes dans la rubrique DIVERS

Anatomie et bien-être

Cellule humaine

Coeur

Estomac

Intestins

Langue

Os

Oreilles

Peau et cheveux

Yeux

Les oreilles

Anatomie humaine et bien-être


Le bien-être des oreilles


Attention, il est fortement recommandé de demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant toute médication pour n’importe laquelle des solutions proposées ci-dessous. Chaque personne est unique et il convient de ne pas faire d’automédication car celle-ci peut être dangereuse.

Les méthodes présentées ci-dessous sont spécialement ciblées sur les oreilles. Pour toute posologie, demandez conseil auprès d’un professionnel.

EXERCICE CONTRE LES ACOUPHENES ET AUTRES PROBLÈMES D’AUDITION

Exercice sur l'oreille contre les acouphènes et autres problèmes d'auditionSur chaque oreille, appuyer avec la pulpe de l’index sur le stragus (voir point rouge sur la photo à gauche) afin de le plaquer contre le conduit auditif. Avec l’ongle du majeur, frapper l’ongle de l’index en rythme lent de douze à trente-six fois. Arrêt de quelques instants, puis renouveler deux autres séances. Il est nécessaire de bien se concentrer sur cet exercice.

On le pratiquera tous les jours jusqu’à amélioration du trouble concerné. Néanmoins, il est possible de le poursuivre quotidiennement afin de conserver une bonne ouïe tout au long de sa vie.

Par ailleurs, une fois terminé, il permet d’éprouver un sentiment de sérénité. Bien évidemment, il sera réalisé dans un endroit calme, car les bruits peuvent interférer sur les résultats souhaités.


ACUPRESSION
Pour soulager les maux d’oreilles (vertiges, bourdonnements, etc), il existe un point d’acupression efficace. Il se situe dernière le lobe de l’oreille, sur la pointe de l’os qui se trouve juste à la base du lobe. Normalement, il devrait se révéler sensible ou douloureux. Il suffit d’appuyer dessus avec la pulpe d’un doigt et de tourner lentement durant une minute. Recommencer plusieurs fois par jour si nécessaire.

Pour les acouphènes, deux autres points peuvent être massés. Ils sont placés juste au-dessus de la nuque, sur les saillies osseuses latérales situées au même niveau que les lobes de oreilles. Même processus (appuyer, tourner durant une minute et renouveler si nécessaire).

Accupression pour apaiser l'arthriteSur la main, on trouvera un autre point d’acupression pour lutter contre les bourdonnements d’oreille (voir la photo à gauche).

Les tintements plus aigus disposent d’un point situé près du poignet. Tourner la main pour en voir le dos. Tracer une ligne imaginaire au milieu du poignet et compter deux travers de doigt au-dessus. Là encore, le point devrait être sensible. Masser comme indiqué précédemment.

Attention, tous ces points doivent être massés de chaque côté du corps pour être efficaces.

AROMATHERAPIE
Les otites peuvent se soigner grâce aux huiles essentielles. L’eucalyptus (eucalyptus radiata) est excellent pour ce type d’affections. Par contre, le traitement est interdit aux enfants jusqu’à 4 ans (voir avec le médecin traitant). La lavande aspic est également conseillée pour les pathologies ORL, tout comme le niaouli. Avant toute application, demander conseil à un professionnel de santé.